jeudi 24 octobre 2013

Journal du 24 octobre

Aujourd'hui, bien calée sur un plaid devant la baie vitrée du salon, j'ai passé une bonne partie de la matinée à épier les moineaux stationnés en rang d'oignons sur la rambarde du balcon. 
Je me suis demandée ce qu'ils attendaient à rester ainsi, de geler peut-être ? Car considérant les moins deux degrés de température extérieure et le vent soufflant à cinquante km/heure, ils devaient être sacrément motivés pour ne pas s'envoler et se mettre à l'abri. J'en avais mal aux pattes rien qu'à regarder leurs doigts griffus adhérer au métal et m'imaginais à leur place, les coussinets transformés en ventouses ! Brrrr !

J'ai tout de suite pensé qu'il s'agissait d'un suicide collectif et fait signe à Indy d'ouvrir la fenêtre pour leur proposer mon aide afin d'accélérer le processus. 
Indy, en bon bipède qui se respecte, n'ouvrit pas la fenêtre et m'envoya un regard désapprobateur avant de disparaître : l'oeil était dans la cuisine et surveillait Wena.
C'est dommage pensais-je, ils auraient été bien au chaud dans mon estomac ! 

Un peu déçue, je décidai d'observer plus attentivement ce curieux rassemblement afin d'essayer de comprendre quel en était le but. Les moineaux étaient serrés les uns contre les autres et gonflaient leur plumage pour résister au froid. Ils n'avaient aucune intention de mourir visiblement et attendaient autre chose que le jugement dernier. C'est alors qu'Indy revint dans le salon avec un sachet de graines et des boules de graisse qu'elle mit à disposition des oiseaux affamés, heureux de pouvoir enfin se restaurer.

Voilà, tout prend son sens et je trouve cela très charitable de la part de mon fan préféré d'engraisser les futurs déjeuners des matouni* du quartier. Je l'en félicite !

*Matou, matoune (pl : matouni) : chat des rues en langage eirwenesque. 

22 commentaires:

  1. Ta grande compassion pour les petits rôtis volants fait plaisir à voir!
    Heureusement ils ont Indy ...et des ailes pour échapper aux matounis !
    Caresses à toi coquine et bises à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement pour eux ! *soupir* Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  2. chalut la belle Eirwena, t'as pas pu avoir accés au festin, tu sais ma petite Fany elle guette elle aussi mais c'est des pigeons,derrière la vitre qu'elle se mets en colère et tourne et tourne manège.
    c'est gentil d'Indy de les nourrir ces ti oiseaux qui ont si froid, sur qu'ils auraient eu plus chaud dans ton estomac, pauvres oiseaux, les voila le ventre plein et toi, il te reste juste a continuer a les regarder derrière cette vitre. calins ma belle et bise a Indy ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle est bien gentille Indy, mais elle serait encore plus de me laisser en croquer un ! Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  3. Lol... j'en aurais bien croqué aussi un ou deux mais avec les 21° et malgré le foehn à 100 km la nuit les moineaux se moquent bien de moi en piquorant encore les quelques vers du jardin et les grillons restant dans l'herbe... donc je fais régime croquettes! Et le matou voisin ne fait pas mieux! Nous voilà donc fort solidaires ma chère copine... Gratouilles et léchouilles amicales. Perle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, il fait encore bien chaud chez toi et les oiseaux en profitent. Gros ronrons ma copine et bises d'Indy.

      Supprimer
  4. C'est super sympa de la part d'Indy de nourrir ces pauvres petits volatiles... Moi j'aime bien les regarder par la fenêtre mais je ne me vois pas les manger par contre et de toute façon, vu mon régime ma bipède ne me laisserait pas faire ;o))) Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien moi, je me vois très bien les manger, après qu'Indy les ait déplumés ;) Gros ronrons Samba et bises d'Indy.

      Supprimer
  5. Tout n'est pas perdu, peut-être... Patience...
    Graous graous, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouif, enfin cela m'a l'air bien compromis. Ronrons.

      Supprimer
  6. Finette en a les babines toutes retournées !!! Rien que de te savoir devant un si beau spectacle elle se voit déjà en train de les chasser avec toi !!! Et en plus Indy qui prend soin de faire en sorte que tu n'ais aucune carence lorsque tu les auras dans ton estomac !!!!! ;)
    doux ronrons de ton rouxminet !!!
    Biz à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu parles mon rouxminet ! Indy prend soin des oiseaux oui, parce que moi je n'aurais jamais la chance d'y planter un croc ! Gros ronrons.

      Supprimer
  7. Il fait froid chez toi ! Pourtant c'est pas encore l'hiver.
    Peut être que Indy elle leur donne à manger en pensant un peu à toi. D'abord ça te fais la télé pour chat à regarder et puis peut être que un jour ....
    Moi j'ai attrapé un rouge gorge hier et je suis entrée dans la maison avec. Nat à Chat elle était triste et pas très contente. Pourtant elle devrait être fière, c'est mon premier oiseau.
    On voulait aussi dire que Nat à Chat elle est très occupée en ce moment, alors parfois elle oublie de venir écrire sur les blogs que l'on aime. Elle est désolée de ça. Ca ira mieux la semaine prochaine elle a dit !
    Des gros ronrons.
    BIses de Nat à Chat à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est normal qu'il fasse froid Hisia, je vis dans une ville du nord, il a déjà neigé d'ailleurs ;) Tu as attrapé un rouge gorge ! Rhôô la chance ! Tu l'as mangé ? Il était bon ? Gros ronrons et bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  8. Sacrée demoiselle Wéna ;) Le but n'est pas d'engraisser les pious pour nourrir les matounis voyons ;) C'est pour les aider à passer l'hiver. Tu as une gentille bipède, tu as bien de la chance :) Doudouces à toi ma toute belle et un bisou à Indy bien entendu :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ce que je dis : aider les matouni à passer l'hiver, l'estomac bien rempli ;) Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  9. Oui mais toi Eirwena, tu n'auras pas le droit de toucher aux oiseaux ? C'est pas tres sympa de la part de ton humaine tout de meme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est pas sympa du tout même. Ronrons.

      Supprimer
  10. Hi hi hi....je croirais entendre ma Bella et mon Tino miaouter! Mais voyez le bon côté des choses les minouchets: quand Indy et moi installons nos boules de nourriture près de la fenêtre de la cuisine (à l'extérieur bien sur), vous pouvez bénéficier d'un beau programme sur la vie des oiseaux, tout en étant confortablement installés au chaud, avec votre bol de croquettes à portée de pattounes. Et les croquettes, c'est bien plus digeste que les plumes et les os!
    Câlins petite coquines, ronrons de Tino et Bella. Bises Indy. (chez nous il ne fait pas encore aussi froid dans la journée pour le moment....mais cela va venir ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement qu'il me reste mes croquettes en libre service, c'est quand même bien ;) Gros ronrons Sophie, Tino et bella. Bises d'Indy.

      Supprimer
  11. Le fait est qu'ils vont être bien dodus et à point Wena.
    Pas pour toi, mais pour les matounis ..... C'est normal, ils faut bien que tout le monde se nourrisse.
    C'est une chaîne ma Wena.
    Pleins de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en effet, bien dodus, mais pas pour moi. Enfin, j'ai ce qu'il me faut à la maison, alors je ne vais pas me plaindre. Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.