vendredi 25 juillet 2014

Non coupable (2)

Eirwena (à elle-même) - Oups ! J'ai dû faire preuve d'un peu trop d'enthousiasme à la chasse à la sauterelle. C'est un vrai carnage et le sol, qu'Indy a lavé ce matin, est tout taché.
Indy - Eirwenaaaaaaa ! 

Eirwena (à elle-même) - Je le savais que ça allait faire un drame, j'ai plutôt intérêt à être persuasive cette fois.
(à Indy) - Mouiiiiiii ?


Indy - Non, mais tu as vu dans quel état est le carrelage ?

Eirwena - Oui, mais attends, je vais t'expliquer.

Indy - Tu ferais mieux, oui.
Eirwena - Bon, tu te rappelles qu'en fin d'après-midi nous nous sommes promenées dans la cour.

Indy - Hmm ...

Eirwena - Eh bien, pendant ce temps là, comme la porte était restée ouverte, deux sauterelles sont rentrées dans la maison.

Indy - Et ?

Eirwena - Et alors que je terminais ma check-list pour chasser : vérification du degré d'ouverture parabolique des moustaches, de la capacité de ressort des coussinets et de la sortie optimale des griffes et ...

Indy - Abrège, Eirwena, je connais tout ça.

Eirwena - Euh ... Certes, donc pour résumer, je m'apprêtais à bondir et ...

Indy - Et tu vas encore me raconter que les sauterelles, comme la mite que tu as écrasée la dernière fois, ont raté leur virage*.

Eirwena - Bah non ! Quel virage ?

Indy - Laisse tomber, vas-y, je t'écoute.
Eirwena - Figure-toi, qu'au moment où je me suis élancée, les sauterelles ont sauté et se sont écrasées toutes seules sur le sol. Tu te rends compte ? J'ai assisté en direct à un suicide collectif d'insectes. 
C'est un scoop, non ?

Indy - Mais bien sûr ! Et pourquoi tu ne les as pas mangées ?

Eirwena - On ne sait jamais, imagine les dégâts dans mon estomac !


Indy - Je te ferais quand même remarquer que le carrelage avait été lavé par mes soins pas plus tard que ce matin !

Eirwena - Ce n'est quand même pas de ma faute si TU as laissé la porte ouverte pendant notre promenade dans la cour, m'enfin !
Indy - Cela va de soi et je suppose que c'est moi qui vais devoir nettoyer les traces de cet épisode suicidaire ?

Eirwena - Bah oui !

Indy - Et je présume, par la même occasion, que je devrais t'innocenter et te gratifier d'une gratouille pendant qu'on y est ?
Eirwena - Rhôô oui ! Je peux avoir une friandise en supplément ?

Indy - ?












* Pour lire l'histoire de la mite qui rate son virage, cliquez : ICI.

Bon week-end à tous, à lundi !

Bienvenue aux nouveaux aminautes !

Pour accéder à l'accueil, cliquez : ICI
Pour accéder à la présentation du site, cliquez : ICI
Pour en savoir plus sur la vie de chaton d'Eirwena, cliquez : ICI
Pour chatter avec Indy et Eirwena, rendez-vous dans la boîte de dialogue : ICI





28 commentaires:

  1. tu es tellement belle et adorable... tu as raison de réclamer une petite friandise
    câlins Eirwena,
    bises Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurence, gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  2. Ah moi je dis "bravo, Eirwena", n'écoutant que ton courage, tu as vaillamment sauter sur les sauterelles pour qu'elles n'embêtent pas Indy pendant la nuit. Cela mérite des gratouilles et des friandises, c'est évident :) Plein de doudouces pour ma belle et courage petite Eirwena chérie et bien sûr, un bisou pour Indy :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Joëlle, je mérite toujours des gratouilles vu le mal que je me donne pour réguler le transit des intrus par la petite maison. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  3. Haha !! Moi je suis d'accord avec Wena, si tu avais fermé la porte en allant dans la cour Indy, il n'y aurait pas eu de sauterelles dans la maison ;o))
    Et je pense qu'elle a bien droit à une petite friandise après avoir vécu le traumatisme d'assister au suicide des sauterelles mdr
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton soutien Samba, c'est évident que la coupable est Indy et pas moi, ni ces pauvres sauterelles d'ailleurs. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  4. Trop forte Wena :-))
    Je suis pliée de te lire raconter tes aventures à chaque fois
    Une véritable bulle d'air dans ce monde
    Merci à toi et à Indy
    Bon week end
    Isa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil Isa, merci pour ton gentil commentaire. Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  5. Ptdrrrr, elle ne manque pas de sang-froid la petite et toute cette imagination.

    As-tu eu ta friandises ma terreur des steppes ?

    Bisous et bon WE les filles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne manque jamais de sang-froid, un peu comme ces pauvres sauterelles imprimées sur le carrelage ;) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  6. Ton explication et surtout tes arguments sont imparables ! Tu mérites bien un petit quelque chose pour te remettre de tes émotions ! Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi, deux friandises feront l'affaire. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  7. Ces sauterelles auraient pu aller se suicider ailleurs, miaou mais !
    Graous graous, bisous Indy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais grâce à elles, j'ai eu une friandise ;) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  8. Tu as vécu une vraie tragédie , la mort en direct , quel traumatisme ! Et tout ça pour une porte laissée ouverte par négligence ! Pfff! ça mérite toute une semaine de friandises pour effacer ce spectacle de ta mémoire. peut-être même qu'il va falloir y ajouter quelques miettes de thon!
    Caresses ma belle! Bises Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr, il y a de quoi être traumatisée ! Heureusement j'ai reçu quelques compensations ;) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  9. C'est quand même un monde chat que Indy ait des doutes sur la crédibilité de ce que tu lui racontes. C'est pourtant la stricte vérité .... Un suicide collectif de sauterelles, mais ça arrive tous les jours !!!
    Tu as bien eu raison de ne pas les manger, on ne sait jamais. Elles ont peut-être ingurgité je ne sais quelle drogue avant de passer à l'acte ....
    Caresses et bisous ma Wena
    Bisous à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, J'en ai d'ailleurs assez qu'Indy mette toujours ma bonne volonté en doute. Devrais-je envisager des représailles ? Il faut que je dorme la dessus ;) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  10. Oh, je trouve Indy bien suspicieuse à ton égard, moi je te donnerai le bon dieu sans confession, Eirwena, avec ton air contrit devant un carnage pareil ! Bravo, bravo, ton tableau de chasse est impressionnant. Chez moi, je n'arrête pas d'entendre, en ce moment, où le temps est un peu moite, "Chipe, mais qu'est-ce que tu (ne) fais (pas) ??? Tu pourrais gagner ta croûte et occire quelques moustiques, mouches et autres volatiles indésirables au lieu de bayer aux corn... aux moineaux, merles ou autres !". Ben, des sauterelles, j'en ai déjà gobé plein dans le jardin, alors, je me ferais bien un petit moineau, dans son dos à ELLE, car sinon, gare à mon postérieur, heureusement qu'il est rembourré ! Plein de câlimiaousss à toi et, allez un aussi à ta Indy transformée en Cendrillon par ta patte magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma pauvre Chipie, on devrait échanger nos bipèdes, hi hi ! La mienne devrait être fière de me voir occire tous les insectes de la p'tite maison ! M'enfin, gros ronrons et fais attention à ton postérieur ;) Bises d'Indy à Cilibri.

      Supprimer
  11. Tu n'as pas comme l'impression que tu en fais un peu beaucoup là quand même ma copine.
    De toutes les façons tu n'as pas à te justifier d'avoir laisser quelques morceaux de sauterelles sur le carrelage.
    Si Indy le trouve sale elle n'a qu'à le renettoyer.
    Mais c'est un peu du gâchis. C'est bon les sauterelles, sauf les trop grosses. Là c'est pas appétissant du tout.
    Quant aux friandises et aux grattouilles. Même pas besoin d'une raison particulière pour les avoir. Elles te sont dues !
    Plein de ronrons
    Bises de Nat à Chat à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème c'est que les sauterelles sont trop grosses, j'aime quand elles sont toutes petites, toutes jeunes, là elles sont bien juteuses, sinon, elles sont trop sèches ;) Enfin, heureusement, j'ai eu mes friandises alors tout va bien. Gros ronrons, bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  12. Suicídio coletivo!!! Hahaha... Querida Wena dessa vez você se superou!
    Não me diga que Indy caiu nessa conversa?
    Wena você é a mestre da persuasão hehehe
    beijos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis très forte pour embobiner mon monde, ça marche toujours. Gros ronrons.

      Supprimer
  13. Tu as massacré toutes les sauterelles de l'île ??
    gros ronrons ma jolie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Naaaaaan, juste quelques-unes ;) Gros ronrons mon choupinet.

      Supprimer
  14. T as dû passer un bon moment eirwena !
    C est sûr que nous, on t aurait aidé dans cette entreprise difficile !
    Ronrons de nous iwen ingo
    A ciao

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai aucun doute la dessus les copains, on aurait fait une sauterelle party ! Gros ronrons.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.