vendredi 16 janvier 2015

Journal du 16 janvier

J'émerge doucement de ma sieste et regarde au dehors. Le jour se lève enfin, il est donc aux alentours de 9h30. Parfait ! Mon plan échafaudé en début de semaine (ICI) (pourrir la visite chez la bipède en bleu prévue aujourd'hui) est lancé et semble se dérouler à merveille : actuellement, je suis en phase de digestion de la grosse portion de croquettes ingérée à l'aube et d'après mes estimations, je devrais être en mesure de larguer un missile en nourriture recyclée sur la table d'observation du véto à 11h00 précises.

Deux heures et demi plus tard, comme prévu, Indy et moi sommes dans la salle d'attente du cabinet vétérinaire. Des gargouillis abdominaux de plus en plus violents m'indiquent que la bombe est amorcée et qu'il est grand temps de la lâcher.
Seulement voilà, entre-temps, la bipède en bleu a pris du retard dans ses consultations et ne peut nous recevoir à l'heure prévue.
Il est à présent 11h10. Dans l'impossibilité de me retenir plus longtemps, je me mets à miauler, à gratter ma caisse de transport de toutes mes forces et laisse échapper un gaz  asphyxiant pour alerter Indy. Celle-ci, comprend immédiatement la source du problème et saisit ma cage de transport sous le bras, m'entraînant à l'extérieur dans la cour de l'immeuble.
Là, méthodiquement, elle ouvre la cage, dépose une alaise et je peux enfin me soulager. Le sentiment de bien-être disparaît bien vite au profit d'une profonde frustration alors que je regarde Indy jeter mon arme secrète à la poubelle.
Nous rejoignons la salle d'attente et comme par hasard, la bipède en bleu nous attend. 

11h20 : je suis assise sur la table d'opération et panique à l'idée de ne pouvoir trouver un plan B d'urgence. Je passe différentes options en revue : expulser un vomito ? Non, j'ai déjà digéré. Faire pipi sur la table ? Non, je vais m'en mettre plein les pattes ...
Alors que je me perds en conjectures, la bipède en bleu entreprend de m'examiner.
La véto - Elle est bien calme la choupinette !
Indy - Euh ... Oui, c'est curieux d'ailleurs ...
Moi - Il m'a appelé comment le neurone à deux pattes ?

Me sentant un poil nerveuse, la bipède en bleu se met à me gratouiller la tête.  La tentation de lui croquer un doigt me titille dangereusement, mais Indy me fait comprendre du regard qu'il n'est pas question d'essayer.
Frustrée, je fulmine, je peste et encaisse les deux piqûres de vaccination sans broncher. Mais alors que je me crois sortie d'affaire, la véto se penche vers moi, enfonce un doigt dans mon bas-côté et s'exclame : "Ça alors ! Quelle densité de poils, je croyais que c'était un bourrelet !". 

Je lève la tête et mon regard s'arrête sur ses cheveux bouclés s'agitant comme des ressorts à dix coussines de mon museau. N'hésitant pas une seconde, j'envoie un rapide coup de patte et là, c'est le drame : mes griffes restent coincées dans la chevelure du bipède en bleu et il m'est impossible de m'en dégager. Indy essaye de me venir en aide, mais la véto tire d'un côté et moi de l'autre. Dans la panique, d'instinct, je bondis et plante les griffes de ma patte gauche dans sa blouse afin de prendre appui et de libérer la droite. 
J'ai réussi ! L'incident aurait pu être clos si la malheureuse, surprise par mon action, n'avait pas reculé au même instant et que mes griffes restées accrochées dans sa blouse ne l'avaient pas déchirée. 

Indy, consternée, balbutie des excuses et se propose de rembourser le vêtement entaillé. La bipède en bleu marmonne quelque chose que je n'entends pas car j'ai réintégré ma caisse de transport et profite de la douceur apaisante de mon plaid, satisfaite d'avoir tout compte fait mené mon plan à exécution.


45 commentaires:

  1. Bravo ma Chérie, tu as eu un plan B finalement ! lol Tu as joué à la coiffeuse ! lol Tes visites chez le médecin des chats sont toujours très folkloriques ! lol Tu es une adorable petite "crapule" lol mais c'est comme ça que nous t'aimons, jolie Eirwena !
    Tu n'aimes pas que l'on t'appelle Choupinette ? Je vais faire attention, ma Chérie, je te le dis quelquefois...
    Gros bisous ma Belle ! Bisous aussi à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas quand le bipède en bleu m'appelle choupinette, mais toi, ce n'est pas pareil ;) tu as le droit :) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  2. Super Eirwena! Toujours avoir un plan B! Lol
    T'es vraiment une chipette! Je prends bonne note pour ma prochaine visite chez les bipèdes en bleu!
    Ronrons ^^

    RépondreSupprimer
  3. Theurillat yvette16 janvier 2015 à 17:37

    Bravo , elle l'as chercher non mais, et depuis et TOUJOURS UN PLAN B car avec un bipède on ne sais JAMAIS AHAHAHAH non mais ce n'est pas à toi que je vais apprendre ça!! bien jouer chipie vas!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle l'a bien cherché, je suis bien contente de moi. Gros ronrons.

      Supprimer
  4. bravooooo ma minette !! je suis fière de toi !!!! oupssssssssssssss tous aux abris Indy va nous faire son regard assassin !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Alexia, gros ronrons. Pas d'inquiétude à propos d'Indy, je gère ;) Ronrons.

      Supprimer
  5. Yessss you did it !!! Pas ce qui était prévu mais pas mal du tout quoiqu'il en soit ! Tu es une super défenderesse de la gente féline contre les bipèdes en bleu !
    Tu devrais passer la prochaine fois que le mien vient à la maison, à nous 2 on devrait en venir à bout mdr
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Samba, je dois dire que je suis assez fière de moi. Gros ronrons, bises d'Indy à Véronique.

      Supprimer
  6. Rien ne vaut la spontanéité lollllllllllllllllllllll

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, ce n'est pas mal. Gros ronrons.

      Supprimer
  7. Tu es éclatante Wena, je n'ai pas d'autres mots
    Tu me fais rire derrière mon écran
    Repose toi bien après cette " sortie " obligatoire
    Isa

    RépondreSupprimer
  8. Bravo Erweina !! Il ne faut pas se laisser faire dans la vie. Comment se bipède en blet a-t-il osé parler de bourrelet :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle exagère quand même et a bien mérité ce qu'il lui est arrivé. Ronrons.

      Supprimer
  9. J'y crois pas !!!! J’hallucine !!!!
    Là Wena tu as fait très fort .... J'imagine la tête de Indy.
    Je pense qu'elle aurait peut-être préféré le plan A ?
    Caresses Miss et bisous
    Bisous à Indy (La Pôv') ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois qu'Indy n'aurait rien préféré du tout, mis à part un comportement irréprochable de ma part. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  10. Huhuh, bravo Eirwena, et merci de donner des bonnes idées à Calinette pour sa prochaine visite chez le véto ;) Grosses gratouilles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Dr. Caso, j'aime bien me rendre utile ;) Ronrons.

      Supprimer
  11. Miaoups ! pauvre blouse bleue qui ne te voulait pas de mal - c'est ce que dit notre bipède, nous n'en croyons rien. Graous graous, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu miaules, elle ne me voulait pas de mal, ce n'est pas certain ;) J'ai préféré anticiper ;) Gros ronrons.

      Supprimer
  12. Bravo pour ton plan B ! Je te propose de venir en renfort la prochaine fois que ma bipède m'emmène chez le véto ! Ta bipède a dû être bien gênée mais tu es trop forte... J'imagine la scène ! Gros câlins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je peux te donner un coup de papatte, je veux bien ;) Ronrons.

      Supprimer
  13. Ben quoi? Si on ne peut plus tirer les cheveux des bipèdes en bleu qui s'agitent sous notre ti-muzo !
    génial le coup de la blouse, on retient ...
    Moustachouilles et ronrons .
    Bises de Zoé qui ne peut s'empêcher de se marrer §

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou les copines, oui, il faut bien passer son stress d'une manière ou d'une autre ;) Gros ronrons.

      Supprimer
  14. Voilà du bon travail ma petite Eirwena :) Rien que d'avoir oser penser que tu avais un bourrelet, ça méritait bien une punition exemplaire :D Je te fais plein de câlins et j'admire ton courage car deux piqûres sans broncher, moi je n'y suis jamais arrivée! Bravo, bravo ma toute belle :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Joëlle, oui je pense que la punition était justifiée. Pour les piqûres, en fait, j'ai était prise de cours et je n'ai pas eu le temps de réagir. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer

  15. Coucou.
    J'ai bien ri !!! LOL
    Oh la tu es vraiment une sacrée coquine !!!
    Et ce jusqu'à la fin :-)
    Bises et bon week-end.
    Les Chats du Bocage

    RépondreSupprimer
  16. pas facile d'être bipède en bleu dans à ces moments là.
    gros câlins, bisous

    RépondreSupprimer
  17. La bipède en bleu a pris des risques inconsidérés en t'appelant "choupinette" et en parlant de bourrelet... Te voilà tirée d'affaire Eirwena et j'espère pas d'autre visite chez le véto avant longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, un peu inconsciente cette bipède en bleu de m'avoir chipé le bas-côté. Gros ronrons.

      Supprimer
  18. Et voilà une vilaine blouse bleue qui fiche en l'air les plans en mettant de la mauvaise volonté et prenant du retard (consciemment tu crois ?) dans ses horaires... Bravo Eirwena d'avoir su improviser ce plan B ingénieux si rapidement : tu es une vraie féline-professionnelle jusqu'au bout des griffes !...
    "Choupinette" tu n'aimes pas ? les miens y ont droit parfois, je me méfierai donc ici à l'avenir, pas envie de finir décoiffée moi...

    Indy : faut vraiment que tu penses à regrouper tes textes dans un bouquin... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Choupinette n'est pas le mot gentil que je préfère le plus, mais je le tolère sauf quand cela vient du bipède en bleu. Gros ronrons.
      Indy - Merci Annie, un recueil est en cours de rédaction ;)

      Supprimer
  19. La reine de l'impro ! Quel esprit opportuniste ! Bien joué ! Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les copinous, je trouve aussi que j'ai bien assuré. Ronrons.

      Supprimer
  20. Tu es un peu miss chatastrophe toi quand même.
    Et puis qu'est ce qu'elle va penser de toi et d'Indy la dame. En public il faut avoir de bonnes manières.
    D'un autre côté je te comprends. Cette histoire de bourrelet c'est vraiment déplacé !
    Ronrons
    Bises à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, Hisia, les bonnes manières chez le véto, je les laisse dans la salle d'attente ;) Gros ronrons, bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  21. Chaperlipopette Eirwena pour cette bipède en bleu !!!
    Tes aventures sont passionnantes même chez le vétérinaire.
    Mille caresses
    Bises à Indy ton humaine de compagnie
    Béa kimcat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Béa, c'est gentil. Ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  22. Tu as toujours de chouettes idées, Wena ! Celle-là, je la retiens pour ma prochaine visite chez les blouses vertes (euh oui, chez moi, elles sont vertes, pas bleues), surtout que d'habitude, je suis plutôt dans la position de la crêpe, version "défense passive", tu vois...
    Ronrons chaleureux et des biz de la Maman à Indy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun sa stratégie, Dayak. Il faudra que j'essaye la position "crêpe" histoire d'attendrir mon monde ;) Ronrons.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.