mercredi 24 juin 2015

Conflit d'intérêt

Pendant les vacances,  le service bipédien est moins efficace qu'à l'accoutumée : il est décalé, plus lent et nous fait subir des changements horaires non planifiés. Pour y remédier, il faut opter pour la manière forte et la ruse, deux techniques qui ont fait leur preuve, enfin ... en principe ... 

Eirwena - Indy ! Indyyyyyyyyy !

Indy - GGggMmm quoi ?

Eirwena - Ma boule à croquettes est vide !
Indy - Eirwena, tu m'écrases !

Eirwena - C'est normal, je pèse mes mots pour un argument de poids !

Indy - Mais il est beaucoup trop tôt pour manger, il n'est que cinq heures du matin !
Eirwena - Tu oublies un fait important : le décalage horaire. Tous les ans, en vacances, nous reculons d'une heure par rapport à notre pays de domicile.

Indy - Exact, mais souviens-toi, cette année, la Russie n'est pas passée à l'heure d'été (ICI), donc, à Saint-Pétersbourg, il est également cinq heures.
Eirwena - Arrête de m'embrouiller ! Je ne patoune pas sur le plaid de la combine. Qu'il soit cinq ou six heures, c'est mon estomac qui a raison et lui, indique que c'est l'heure des croquettes !

Indy - Eh bien mon cerveau me dit que c'est l'heure de dormir !
Eirwena - Pourquoi ne suis-je pas étonnée ? Ce n'est pas un pauvre neurone solitaire dans un grand cerveau vide qui va prendre la responsabilité d'instaurer un décalage de sommeil bipédien !

Indy - Eirwena, pousse-toi, tu m'empêches de dormir !
Eirwena (ironique) - Hélas ! Je crains que cela soit impossible. Mon estomac n'a pas les capacités intellectuelles de ton cerveau et sans carburant, tout déplacement mécanique est purement illusoire !
D'ailleurs, je passe en mode veille, pour économiser le peut d'énergie qu'il me reste ...

Indy - ?

30 commentaires:

  1. On a le même souci ma copine. Ma bipède est en congé aussi et elle se permet de se lever un peu plus tard comme elle dit pfffff. Mais bon, une chance, je ne dois pas insister bcp pour qu'elle se lève et me nourrisse.
    Courage ma copine.
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as de la chance, ma copine, moi, je dois peser de tout mon poids pour qu'Indy se décide à se lever. Gros ronrons.

      Supprimer
  2. Ma pauvre copine.Suis de tout coeur avec toi.Si jamais moi je miaule très fort jusqu'à ce que maimaitre se lève pour me donner mon petit pâté même si c'est très tôt.Elle a peur que je réveille les voisins.
    Ronrons et graous
    Pitchoune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, cela me fatigue de miauler dès le matin, mais si ça continue, je vais m'y mettre. Gros ronrons.

      Supprimer
  3. Ici aussi , ça tourne au ralenti , incapables de se lever avec le jour ces bipèdes ! Mais on doit reconnaître qu'avec Zoé la sirène d'alarme- miaouuuuuuuuuu, ça fonctionne assez bien .
    Moustachouilles et ronrons . Bises de l'esclave ...épuisée qu'elle dit pfff!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis vous êtes deux pour faire pression ! Moi, j'ai du mal ... gros ronrons, bises d'Indy à Zoé.

      Supprimer
  4. Hisia : Tu as fait sourire Nat à Chat. Elle a l'air de se moquer de toi, enfin de nous. C'est idiot. Tu as bien raison de râler Eirwena. Il y a du laisser aller dans l'air. Quand il fait jour il faut se lever. Ne lâche pas le morceau (... ou les croquettes). Il faut que la boule se remplisse au lever du soleil.
    Ronrons
    Nat à Chat : Même combat ici. Sauf que c'est pas pour manger. Tous les matins entre 5h00 et 6h00 j'ai une demoiselle abyssine qui vient s'installer la tête à 3 cm de mon visage. Elle veut des bisous, beaucoup de bisous sur la tête. Et comme les abys sont spécialistes des "head bumps", impossible de faire celle qui dort.
    Je compatis.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eirwena - Je me demande si je ne vais pas me mettre à donner de la voix pour faire pression, car Indy se fait tirer l'oreille. Ronrons.
      Indy - Moi aussi j'ai droit aux "head bumps" et aux coussinets imprimés sur la joue, un bonheur ! Bises.

      Supprimer
  5. Réveille toi! Réveille toi! Réveille toi! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Hum, câlin du matin, égale "faim"... Après tout Indy peut bien se lever, te remplir la boule à croquettes et se recoucher, mais évidemment pour les bipèdes les vacances c'est sacré !
    Va falloir négocier...
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème pour les bipèdes n'est pas de se recoucher, mais de se lever ! Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  7. Tu as raison ma belle copine ! Ne te laisse pas faire... Si on vivait au rythme de nos bipèdes en vacances, on pourrait avoir l'estomac vide bien longtemps qu'ils ne s'en rendraient même pas compte ! Moi je miaulasse vers 5 ou 6 heures du matin, et Tinou se lève car je ne m'arrête pas tant qu'elle ne remplit pas ma gamelle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de lire que je ne suis pas la seule à exiger d'être servie pendant ce créneau horaire. J'espère qu'Indy en prendra note ;) Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  8. C'est de la triche, nos domestiqués ferment la porte durant la nuit pour éviter lâchement les réclamations justifiées de nos estomacs affamés (presque : la gamelle n'est jamais totalement vide le matin, mais on ne sait jamais !). Tu as bien raison de manifester, Eirwena ! Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf ! Je ne devrais pas me plaindre alors, j'espère qu'Indy ne va se mettre à fermer la porte elle aussi. Ronrons.

      Supprimer
  9. Você está corretíssima, querida Wena, estômago não tira férias! hehehe
    beijos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'estomac a toujours raison ! Ronrons.

      Supprimer
  10. Tu as faim en décalé Poupette ? C'est le rythme des vacances, tu n'es pas encore habituée, enfin, disons qu'Indy va se faire à ton rythme de vacances, j'en suis sure, tu sauras la convaincre, tes arguments sont toujours percutants, ma Belle !
    Gros bisous Beauté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai faim en "décalé" parce que d'habitude en vacances, on est décalé d'une heure ! Si ça change tous les ans maintenant, c'est la porte ouverte à toutes les chatières. Ronrons.

      Supprimer
  11. Il paraît que chez les bipèdes, le ventre est leur second cerveau, ouaf, ouaf, ouaf, ils n'en sont pas même pas sûrs, pas comme nous qui savons très bien où est notre cerveau premier !!! Et Est-ce qu'on va disserter sur une chose aussi élémentaire que manger quand notre estomac le réclame ?!!! Pfff... On a des pensées hautement plus intellectuelles, je suis d'accord avec toi, Eirwena, mais ça, ILS ne peuvent pas le comprendre, comme par exemple, en ce moment où je fonctionne plutôt avec la lune : 3h du mat, elle est très haute au-dessus du vasistas de leur chambre, chouette, c'est l'heure de dévaler l'escalier au pas de charge de la cavalerie, histoire de les entendre crier "Ca ne va pas Chipie, on vient juste de s'endormir !". Et ELLE de secouer le grand blond "T'as pensé à remplir sa gamelle ?", hi, hi, hi !
    Bisous ma copine, et ne martyrise pas trop ton voisin, hein ?!
    CHIPIE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, les bipèdes sous-estiment voire ignorent totalement l'effet que les éléments naturels peuvent avoir sur notre organisme. Pfff ... Gros ronrons.

      Supprimer
  12. Si on ne peut pas s'alimenter quand et comme on veut, où va-t-on ? #Solidarchat ! Graous graous, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui ! On va protester lourdement sur le ventre de son bipède ! Ronrons.

      Supprimer
  13. Oh ma petite Eirwena lol Tu m'as bien fait rire encore! Mais quel bonheur de lire tes aventures et si tu as besoin d'aide pour secouer Indy, je t'envoie mon copain le Petit-Café-au-Lait, s'il saute sur le lit avec ses 9 kilos, Indy sera propulsée hors du lit ;) Ronrons, Praline xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien certaine que café-au-lait ne serait pas de trop pour pousser Indy à se lever. Gros ronrons.

      Supprimer
  14. Coucou Indy
    Merci pour ton dernier commentaire au sujet de mon jeu de lettres.
    Ah ces vacances qui perturbent les petites habitudes des chats !
    Bisous et caresses à Eirwena
    Béa kimcat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était sincère, Béa, encore bravo ! Oui, les chats ne sont jamais contents et trouvent toujours quelque chose à "redire". Bises.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.