lundi 31 août 2015

Au secours des croquettes

Eirwena - Nom d'un rat ! J'entends Indy qui rentre ! Je vais avoir du mal à me sortir de cette bêtise cette fois-ci. Il est clair que les indices sont accablants. Je n'aurai jamais le temps de tout manger pour effacer les preuves ...
Eirwena - Bon, j'ai deux options. La première est de choisir la fuite. Dans ce cas, ma culpabilité ne ferait aucun doute, une lourde sanction me serait attribuée et je serais privée de friandises.
La deuxième consisterait à rester sur les lieux pour clamer mon innocence en prononçant un plaidoyer convaincant et argumenté ...


Indy - Eirwena, tu as renversé la boîte de croquettes ! 

Eirwena - Ce n'est pas du tout ce que tu crois, d'ailleurs comme tu peux le constater je n'ai pas fui mes responsabilités, bien au contraire !

Indy - Je t'écoute !
Eirwena - Eh bien, c'est en chassant une mouche, que c'est arrivé. J'ai sauté pour l'attraper et au passage, j'ai bousculé la boîte à croquettes qui est tombée sur le sol.

Indy - Et c'est la providence qui a ouvert le container ?

Eirwena - Non, en fait, suite à l'incident, quelques individus sont devenus claustrophobes et ont crié à l'aide, je me devais de les secourir.

Indy - Et de les manger, bien entendu !

Eirwena - Arf ! Oui hélas, il y a eu des pertes à déplorer. Plusieurs croquettes ont perdu la vie pendant la chute. J'ai donc jugé bon de les faire disparaître (mon estomac s'en est chargé et a agi très vite) pour ne pas traumatiser les survivantes. 

Indy - ?


N.B. d'Eirwena : je n'ai pas été punie.

Prochaine publication sur le blog : vendredi 4 septembre.

36 commentaires:

  1. Mdr ! Sacrée Eirwena ! Toujours réponse à tout ! :D
    Est-ce que le baratin a mieux fonctionné que la fuite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça a marché, je n'ai pas été punie. Ronrons.

      Supprimer
  2. Toujours la solution à tout ! Super ma copine !!
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Samba, ronrons. Bises d'Indy à Véronique.

      Supprimer
  3. Oh moi je suis sûre que tu n'y es pour rien ma petite Eirwena! Heureusement que tu étais là pour secourir les pauvres croquettes agonisantes! Quelle chance pour Indy d'avoir une poupousse aussi belle qu'efficace :) Plein de doudouces pour toi mon petit coeur et bien sûr, un bisou pour Indy xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, je n'y suis pour rien et je me suis rendue utile et j'ai été pleine de ressources comme d'habitude. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  4. Ta plaidoirie est tout à fait plausible, ici aussi les chats font des dégâts à cause des mouches et bravo à toi d'avoir abréger les souffrances des pauvres croquettes mourante. Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. je découvre grave a Doly la minette ton blog chère Eirwena,
    j'ai bien ri en lisant cet article.
    je repasserais
    calin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci d'être passée et pour ton commentaire, Madoo. Bienvenue sur le blog. Ronrons.

      Supprimer
  6. belle histoire ,marrante ,et de belles idées ,il a une tête adorable et se regard de petit chat qui va se faire gronder

    RépondreSupprimer
  7. on dirait bien que tu sais que c'était une bêtise,
    câlins,
    bises

    RépondreSupprimer
  8. Ma Chérie, le principal est que les friandises étaient super miam, pour le reste, tu t'en es vraiment bien tirée, chapeau bas, la Miss ! Ah ces mouches ! lol
    Tu es unique, tu sais ! Quelle adorable canaillou ! lol
    Gros bisous ma Belle et doux mois de septembre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathanaëlle, je pense avoir assurée à fond les balles en mousse, en effet. Gros ronrons.

      Supprimer
  9. Bien sûr, ce n'est pas de ta faute si quelques individus sont morts ... Cela s'appelle des "dommages collatéraux". On ne peut rien y faire !

    Caresses et bisous ma belle
    Bisous à Indy
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, j'ai d'ailleurs fait tout mon possible pour éviter un trop grand nombre de victimes. Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  10. heureusement que tu étais là pour aider ces malheureuses croquettes tu as vraiment la patte sur le cœur , de toute manière une chatte comme toi ne peut pas faire de bêtises !! si les croquettes sont sorties de leur boite le couvercle était mal fermé et qui ouvre et ferme ce couvercle une bipède que tu connais bien !!!!! donc tu ne peux pas être fautive

    doux ronrons à toi
    bisoux Indy ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me sens pas fautive, c'est d'ailleurs pour cela que ma plaidoirie fut aussi efficace. Gros ronrons.

      Supprimer
  11. Muito bom querida Wena, nada de punição! hehehe
    beijos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis contente de ne pas avoir été punie. Ronrons.

      Supprimer
  12. Ah que seraient-elles devenues ces pauvres croquettes sans toi ! Un vrai SAMU pour croquettes à toi toute seule !
    Caresses Coquinette . Bises Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'assure en secouriste ! Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  13. De toutes les façons des croquettes parterre ça fait négligé. Il fallait bien que tu te dévoues pour ranger un peu.
    D'ailleurs si tu n'as pas été punie c'est que Indy elle a bien compris.
    Ronrons
    Bises de Nat à Chat à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, on ne laisse pas des cadavres sur le sol, ça ne se fait pas. Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  14. Tu as fait le bon choix, Eirwena, tu n'as dit que la stricte vérité ! Quel dévouement envers ces croquettes, c'est remarquable.. Ronrons

    RépondreSupprimer
  15. Non mais la bobine innocente de la princesse ! LOL
    Bon retour le 4 septembre et merci encore pour tes douces et fidèles visites dans le maquis, je suis très touchée.
    Chamitié
    Rose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Rose, c'est gentil. Bonne fin de journée.

      Supprimer
  16. Joli discours mais pas trop convaincant ; il faudra chercher des meilleurs arguments !!gros ronrons Eirwena et bisous Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourtant, ça a marché. Je n'ai pas été punie. Ronrons.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.