lundi 11 mai 2015

Nuit blanche

En ce mois de mai à Saint-Pétersbourg, nous entrons peu à peu dans  les "nuits blanches" (Il fait jour la nuit en raison du fait que le soleil ne se couche pas aux latitudes supérieures au cercle polaire, et aux latitudes inférieures, comme chez nous, il ne descend pas beaucoup en dessous de l'horizon).
Cette période de l'année (s'étalant de mai à juillet) est un peu perturbante et demande un léger temps d'adaptation de la part des bipèdes, mais pas seulement ...

Eirwena (à elle-même) - Tiens, comme c'est curieux ! Il fait jour et je me réveille à peine ? 
Indy ! 

Une voix caverneuse comparable à celle d'un ours sortant de sa phase d'hibernation s'élève du fond de la chambre : 

Indy - Hmmgrrrrmmmmm !
Eirwena - Indy ! Indyyyyyyyyyyyyyyyyyy !

Indy - Quoi ? Que se passe-t-il ?

Eirwena - C'est dramatique, j'ai raté les croquettes de 6h00 !

Indy - Il n'est que 3h30 Eirwena !

Eirwena - Quôôi ! De l'après-midi ?

Indy - Mais non, du matin.
Eirwena - Humf, mouf ... Impossible ! Ta montre doit être arrêtée, il fait jour !

Indy - Non, elle fonctionne, Eirwena, nous entrons dans les "nuits blanches" voilà tout !

Eirwena - Pfff ... "Nuits blanches" ! Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi ridicule ! S'il y a des nuits blanches, il y a des "jours noirs" également ?

Indy - Oui, je confirme : quand tu enchaînes les bêtises et que tu me gâches ma journée !
Eirwena - Que c'est consternant ...

Indy - Bon, écoute, consternant ou pas. Ce n'est pas encore l'heure de se lever car la nuit n'est pas terminée. 

Eirwena - Ah mouif ? Alors, peux-tu m'expliquer pourquoi tu es déjà réveillée face de couette ?

Indy - Parce que tu miaules sans cesse depuis dix minutes !
Eirwena - Humf, mouf ... Bon, ça va quand même poser un problème logistique. Comment vais-je faire pour être sûre de ne pas rater le petit-déjeuner.

Indy - Je crois que tu peux faire confiance à ton estomac. 

Eirwena - Ah oui, bonne idée. 

Indy - Pour une fois, tu es d'accord avec moi, cela fait plaisir.


Eirwena - Oui, enfin, si tu pouvais arrêter de parler et ne pas faire de bruit, ce serait au poil, que je puisse me rendormir ...

Indy - ?


34 commentaires:

  1. Princesse Wena était de sortie en cette nuit blanche dis moi ;o)))
    Tu réveilles d'abord Indy et puis tu lui dis de se taire pour te laisser dormir !! Tu exagères quand même mdr Mais je pourrais faire pareil ;o)))
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'exagère, je sais, mais je n'y peu rien, c'est dans ma nature ;) Ronrons.

      Supprimer
  2. Calinette me fait te dire qu'elle comprend très bien ta confusion parce que c'est pareil ici. Il commence à faire jour à 4 heures du matin, ici, et le soir, on a du mal à aller se coucher parce qu'il fait encore jour très tard, c'est vraiment n'importe quoi (mais qu'est-ce que c'est bon, toute cette lumière, après le long hiver qu'on a eu!!). Profite bien des beaux jours :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que c'est pénible et bien à la fois après l'obscurité persistante des six mois d'hiver !!! On revit :) Ronrons Calinette.

      Supprimer
  3. Hihi Eirwena :-p
    T'as raison moi ça me ferait tout drôle aussi ces "nuits blanches" :-o
    Ronrons ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouif, c'est assez perturbant au départ ;) Ronrons.

      Supprimer
  4. Si c'est pas malheureux, une bipède bavarde qui t'empêche de te rendormir, ma petite Eirwena chérie! Mais où va le monde! lol Plein de doudouces pour toi et un bisou pour ta gentille bipède qui, au détour de ses récits, nous instruits par la même occasion ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouif, franchement, elle exagère de me faire la conversation à une heure aussi matinale ! Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  5. Pascale et les velus poilus11 mai 2015 à 21:19

    Bonjour les filles ! Et bien nous aurons appris quelque chose , grâce à vous . Je " ne savais pas qu'il y avait des "nuits blanches " et cela pendant deux mois ? Cela ne doit pas être évident pour dormir et récupérer convenablement . Cela dit , t'exagère un peu Wéna , réveiller Indy dans son sommeil bien faiteur et puis lui demander de te laisser dormir !!! Nous aimons beaucoup la dernière photo , ma belle , les autres aussi comme toujours . Mais un petit coup de coeur pour la dernière .Gros bisous à Indy et plein de grattouilles à toi ma belle . Pascale et les velus poilus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cela dur deux mois. C'est un peu dur de prendre le rythme, mais on s'habitue et puis cela fait du bien après les six mois d'hiver très obscurs que nous avons passés. Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  6. Que interessante, eu não sabia que vocês tem "noites brancas", isso me deixaria confusa também querida Wena.
    beijos

    RépondreSupprimer
  7. Et oui, ma Chérie, pas pratique ces nuits blanches ! Je connaissais, car en Suède et en Norvège, il ne fait pas bon y aller en ce moment non plus lol On ne peut pas dormir, il faut visiter ces latitudes, (que j'adore), en Automne, ou au début du printemps. Le soleil ne se couche pas chez toi, ma Belle, et tu as du mal à dormir...
    Dis moi, et si tu demandais à Indy de te fabriquer un petit masque en tissu (tu sais, comme ceux que l'on trouve dans les hôtels... de luxe lol) avec des petits volants et tout ? Tu vois, il suffit de demander à Tata Naëlle ! lol J'ai la solution à tes problèmes, ma Chérie !
    Gros bisous petit Amour, bisous aussi à Indy et bonne nuit à toutes les deux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, dans ces régions, c'est la même chose. Mais bon, on s'habitue, le tout est de prendre le rythme.
      Pour ce qui est du masque en tissu ... je crois qu'il faut mieux oublier ;) Ronrons.

      Supprimer
  8. Bonne idée Tata Naëlle le masque, un peu comme moi Opale, j'ai le masque de zorro.
    Pas facile cette période, et hop l'heure des croquettes zappée...
    bon courage, gros ronrons d'Opale et Sonye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouif, enfin, peut-être que si je mets le nez sous mon plaid, j'arriverais à passer une nuit normal. Ronrons.

      Supprimer
  9. Isso mesmo, querida Eirwena, aproveite para dormir bastante e descansar a sua beleza!

    Lindas fotos, Indy!

    beijinhos,

    Lígia e =^.^=

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, il faut bien d'adapter ... Ronrons.

      Supprimer
  10. Elle est gênant quand même, cette Indy, de parler sans cesse et de t'empêcher de te rendormir ! Les bipèdes, ils ne se rendent pas bien compte, mais le sommeil et les croquettes, pour nous, c'est sacré ! Allez, bonne nuit... blanche... à toutes les deux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai quoi ! Déjà que je suis perturbée avec les nuits blanches, Indy pourrait être un poil compréhensive ! Ronrons.

      Supprimer
  11. Comme cela doit être perturbant ma petite puce! Il te faut vite une chambre avec des stores bien épais! Et Chut!
    Caresses ma belle et bises à ta bavarde Indy!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai, car chez nous les rideaux laissent passer la lumière. Ronrons et bises d'Indy à Zoé.

      Supprimer
  12. Petit décalage horaire entre M. Soleil et M. Sommeil ...
    Il faut fermer les rideaux et dormir. Fais comme moi Eirwena, tu te couches et tu ne te relèves que 8h00 après !
    Bonne ... nuit !
    Ronrons
    Bises de Nat à Chat à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas Hisia, Les rideaux laissent passer la lumière et cela me perturbe. M'enfin, je vais m'habituer ... Gros ronrons, bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  13. pour toi Eirwena ça ne change pas grand chose le jour la nuit tout est bon pour rendre la vie impossible à ta bipède
    si tu te réveilles c'est que les rideaux ne cachent rien =faute à Indy
    si tu as faim la nuit on ne te nourrie pas assez le jour = faute à qui tu sais....

    les chattes savent s'adapter à toutes les situations mais nos bipèdes sont plus lentes à beaucoup de choses et surtout si elles manquent de sommeil =plus de neurones......

    ronrons à toi ma toute belle♥♥
    je serais bien malheureuse chez toi Indy je ne peux dormir que dans le noir absolu .....
    bisoux♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, Doly. Indy savait très bien que cela devait arriver et n'a rien fait pour s'adapter à la situation. Les rideaux laissent passer la lumière, ma boule à croquettes est vide, pfff ... Gros ronrons, bises d'Indy à Anne-Isabelle.

      Supprimer
  14. C'est vra que ça doit être rudement décalant, tout ça!

    Ronrons,
    Les Chans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une peu difficile au départ, il faut s'habituer ;) Ronrons.

      Supprimer
  15. Courage Eirwena ! On espère que ces nuits blanches perturbent le moins possible ton horloge féline.
    Graous graous, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'essaye de m'y habituer, mais ce n'est pas évident. Ronrons.

      Supprimer
  16. En dessous de la couette, il fait toujours noir!
    Moi j'ai compris depuis longtemps... hi hi hi!... mais pas Dentelle.
    Ici, le soleil se lève tôt mais pas aussi tôt que par chez-vous heureusement. Ce qui dérange le plus le matin, ce sont les merles qui chantent à partir de 3h30, ça nous réveille les sens.
    Gros Ronrons!
    Bises à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les merles à 3h30 ? Je crois que je n'aimerais pas beaucoup ça. Je compatis, ronrons. Bises d'Indy.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.