vendredi 12 juin 2015

Journal du 12 juin

Eh voilà ! Nous sommes arrivées en Crête, chez la maman d'Indy. Je dois reconnaître que pour une fois, le voyage s'est bien passé : l'oiseau à moteur qui nous transportait a plané jusqu'à notre destination finale sans battre des ailes et s'est posé sur la piste d'atterrissage aussi doucement que mes coussinets sur la joue d'Indy quand je veux la réveiller le matin. Il faut croire que ce gros volatile s'est habitué à avoir un chat dans l'estomac et qu'à présent, il digère bien la chose ...


Le voyage passé, la recette idéale pour bien débuter ses vacances félines repose sur une bonne adaptation qui, pour être réussie, doit être amorcée par l'adoption d'un rythme de croisière particulier, souvent incompris des bipèdes. Il faut donc savoir être ferme, ruser et ne pas être à cours d'arguments pour le leur imposer ...

Jour 1 :

Le tapis à la catnip qui m'attendait à l'arrivée fut une bonne entrée en matière et idéal pour se remettre du voyage.

Indy - Eirwena, ça va ? Tu veux quelque chose ? 

Surtout, ne pas céder, se détourner de son bipède, oreilles en arrière, pour faire passer le message suivant : 

"Eirwena est indisponible pour le moment, NE laissez pas de message et ne revenez que TRÈS ultérieurement". 
En général cela fonctionne ...

Indy - Bon, je te laisse alors, bonne nuit.





Jour 2 et 3 :

Le lendemain et le surlendemain sont des moments critiques dans la phase d'adaptation, car les bipèdes, heureux et excités d'être en vacances, attendent de votre part un regain d'activité, de dynamisme, que vous n'êtes pas en mesure d'éprouver.
En effet, vous venez d'effectuer un marquage préliminaire des lieux et la seule étape logique qui s'en suit est de s'approprier les espaces de couchage pour une durée ... indéterminée.

Indy - Eirwena ! Tu ne vas quand même pas passer ton temps à dormir ! 

Eirwena - Je ne dors pas, j'amollis le sommet de mon arbre.

Indy - ?

Eirwena - Rappelle-moi le principe des vacances ?

Indy - Euh ... se reposer

Eirwena - Bien, on progresse ...

Vous l'aurez compris, le tout est de ne pas céder à la pression bipédienne.



Jour 4 et ... :

Vous avez atteint la dernière phase de votre adaptation. Celle-ci est cruciale, car si votre bipède se fait petit à petit à l'idée de vous voir vous reposer en permanence, il n'est pas prêt pour autant à l'accepter. 
C'est à ce moment là qu'il vous faudra être imaginatifs pour justifier ce comportement léthargique et ne laisser aucun doute planer dans les yeux de votre bipède qui pourrait vous inciter à en changer.

Indy - Tu commences à m'inquiéter. Tu passes ton temps à dormir !

Eirwena - Je ne dors pas, je pratique la relaxation féline, le Yochat.
Le principe est simple : s'allonger sur le flanc, et laisser pendre une patte avant et une patte arrière pour les détendre.


Eirwena - Il faut bien entendu songer à changer de côté pour bien délasser ses quatre membres. 

Indy - C'est bien gentil, mais il serait bon de prendre l'air tout de même !
Eirwena - Mais tout à fait ! J'allais d'ailleurs te le suggérer. Prends ton temps surtout et n'oublie pas de localiser les sauterelles au passage !

Indy - ?

Adaptation réussie ! Le ton est donné, les vacances peuvent commencer ...




40 commentaires:

  1. Rha ces bipèdes, il faut vraiment tout leur expliquer !!! Le repos est un des principes premiers des vacances voyons Indy !!!
    Passez de bonnes vacances et quand tu le sentiras, n'hésite pas à aller à la chasse à la sauterelle, te balader dans la cours,...
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Samba, il faut sans cesse rabâcher et c'est usant. Gros ronrons et bises d'Indy à Véronique.

      Supprimer
  2. Bon début Eirwena! J'en aurai pas fait moins! :-p
    Bonnes vacances à vous deux!
    Ronrons ^^

    RépondreSupprimer
  3. Un an déjà, Eirwena ! Il me semble que c'était à peine hier que tu profitais de tes vacances crétoises pour martyriser ton voisin, je ne sais plus comment il s'appelle ! Garde la pose, tu es vraiment très belle, impériale quand tu te reposes de ton voyage ! Bonnes vacances à toi et à Indy !
    CHIPIE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, Chipie, le temps passe vite ! Mais cette année je procède par étapes, d'ailleurs, je n'ai pas encore rencontré le "Yéti".Chaque chose en son temps ! Ronrons.

      Supprimer
  4. Essaye aussi l'argument du décalage horaire, sait-on jamais, ça peut aider, et puis de la chaleur qui épuise... ;) Bonnes vacances à vous deux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Figure-toi que j'y ai pensé, mais il n'y en a pas ! Ronrons.

      Supprimer
  5. faut un petit moment pour se remettre de tout ça dis donc, bravo pour le voyage et l'adaptation réussie, bonnes vacances Eirwena et Indy
    ronrons d'Opale et Sonye
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours très fatiguant un voyage, sans parler de la fatigue accumulée pendant l'année. Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  6. Tu as l'air d'une petite odalisque allongée comme cela sur le flanc... belle Eirwena passes de bonnes vacances et Indy aussi, je crois que la Crête c'est très beau
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil. Oui, c'est très beau la Crête. Il y a bien de litières géantes où Indy aime se prélasser, je ne comprends toujours pas pourquoi ;) Ronrons.

      Supprimer
  7. La Tribu des Sauvages te chalut ..Belle Eirwena
    Démon dit :.
    "tu as voyagé dans l'estomac d'un oiseau ?
    Il devait faire tout noir la dedans ??
    Ma Moman a mis des veilleuses dans la maison pour la nuit...
    j'aurais eu peur dans le noir ..et toi ??
    tu y es resté longtemps ??
    Bonnes vacances Copine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou les copinous ! Oui, j'ai voyagé dans l'estomac d'un oiseau, mais il ne faisait pas noir car il y avait des fenêtres, heureusement ! Bref, cela n'a pas duré longtemps, juste quatre heures. Ronrons à vous tous !

      Supprimer
  8. Tu es une pro du farniente progressif et durable! Ta bipède devrait en prendre de la graine et en ramener pour not'Zoé!
    Moustachouilles délicates pour ne pas troubler ta séance de yochat .
    Ronrons à Indy. Bises de Zoé à toutes les 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, contrairement à Indy, moi je sais me reposer. Elle, il faut toujours qu'elle s'active et fasse quelque chose, elle n'a rien compris. Gros ronrons, bises d'Indy à Zoé.

      Supprimer
  9. Tu as raison de te reposer, les vacances c'est fait pour ça ... et puis tu as du temps devant toi pour découvrir ton lieu de vacances !!! Alors tu as bien raison de prendre ton temps !
    Plein de ronrons Eirwena

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou les copinous, oui je préfère prendre mon temps et profitez des vacances à fond les balles en mousse. Gros ronrons.

      Supprimer
  10. Quelle classe, quelle élégance, et quelle philosophie ! Bravo ma Chérie ! Mais oui, les bipèdes sont loin de tout cela ! Peuvent pas comprendre... Sont trop impatients.
    Continue ton Yochat ma Belle, il faut du temps, de la méditation, pour s'acclimater et se remettre d'un voyage en grand oiseau blanc.
    Je suppose que tu as croisé le Yéti, tu nous en parleras ? J'espère qu'il va bien.
    Gros bisous belle vacancière, bisous aussi à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas encore croisé le "Yéti", là encore, rien ne presse. Chaque chose en son temps, mais cela viendra. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  11. Ah ma petite Eirwena, je vois que tu t'adaptes bien à tes vacances, ça fait du bien n'est-ce pas :) J'espère que tu n'as pas trop chaud et que ton arbre de maison est bien situé pour te permettre d'avoir de l'air sans avoir de courants d'air :) Le Yochat... je m'y mets dès ce soir :D Passe de belles vacances avec ta bipède préférée et... bisous pour vous deux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mon arbre est devant la porte vitrée, et je suis dans un endroit aéré. J'y suis bien et j'ai une vue en hauteur, imprenable sur la cour et les toits. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  12. Nous sommes heureux que vous soyez toutes les deux arrivées à bon port et que votre installation se déroule bien. Bonnes vacances ! Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les copinous, ronrons, bises d'Indy à Claire.

      Supprimer
  13. Période de chacclimatation terminée et réussi. Feu vert pour les bêtises, hihi. Miaous vacances, Eirwena et Indy. Graous graous, bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, encore quelque chose et je passe à l'étape suivante ! Ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  14. Indy elle est comme presque tous les humains. Pourtant ceux qui ont l'honneur de vivre à côté d'un chat devraient prendre exemple sur nous. Il faut laisser le temps au temps.
    Il faut que tu te remettes de ton voyage tranquillement. Et puis il faut s'imprégner doucement de ta maison de vacances. Rien ne presse. Pas besoin de s'agiter. Tu fais ça très bien. Il faut qu'Indy s'adapte à ton rythme. Pas toi au sien.
    Mais pense quand même à aller faire un tour dans ta cour. Ca fait tellement du bien le dehors.
    Ronrons
    Bises de Nat à Chat à Indy
    Bonnes vacances.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voilà, tu as dit le mot juste : "s'imprégner" et aussi imprégner le mobilier et l'espace qui m'entourent. Ensuite, je pourrai tranquillement aller imprégner la cour. Gros ronrons, bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  15. Tu commences très bien tes vacances Miss Wena.
    Je pense qu'il n'y a pas d'incompréhension possible. Tu es là POUR TE REPOSER des repos précédents qui t'ont fatigués ! C'est bien chat ?
    Bisous et caresses ma belle
    Bisous à Indy
    Chantaloup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument, Chantaloup, et j'ai bien du repos en retard !
      Gros ronrons et bisous d'Indy.

      Supprimer
  16. Le Yotchat efficace pour lutter contre le stress, bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  17. Moi aussi je suis contente de te retrouver ainsi que ta zhumaine ! Je pense que tu as maintenant retrouvé tes marques et que tu vas bien profiter de ton séjour, avec le soleil, les senteurs, le décor, des lézards et autres bestioles. Dans mon nouvel environnement, le soleil est omniprésent, sauf ces derniers jours car les orages sont violents en montagne ! Aprés la grisaille du haut de la France, j'avoue me croire en vacances tout comme toi... J'ai posé mon empreinte sur les endroits à squatter de l'appartement, et maintenant il n'y a plus qu'à me laisser vivre... Câlins à toi et bisous à Indy de la part de Tinou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela doit te changer, Myrtille, et tu dois avoir tellement de chose à faire, à découvrir à regarder ... Rien que de mentionner tout cela je suis fatiguer. Gros ronrons et surtout repose-toi bien. Bises d'Indy à Tinou.

      Supprimer
  18. Ç a doit être beau d'être en vacances avec son bipède. Il parait qu'Ikkyu, le premier Abyssin de #1, voyageait avec elle aussi. Nous, nous sommes trop nombreux, parait-il... Dommage.

    Ronrons,
    Les Chans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis ravie de pouvoir être avec Indy en permanence, le voyage est un peu pénible, mais vite oublié.

      Supprimer
  19. génial, j'adore ces dialogues qui mine de rien, sont bourrés de petits conseils...félins comme il se doit. Bonnes vacances

    RépondreSupprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.