mercredi 6 août 2014

Journal du 6 août

Hier soir, Taches de rousseur m'a fait un coup pendable. Bon, il est vrai que notre dernière entrevue n'avait pas été des plus amicales (cliquer ICI si vous l'avez manquée), mais quand même ... 

Miaulements intempestifs venant du dehors : miaaaaa ! Miam ! Miarf ! miaaaaaaaaaaaaaou !

Eirwena - Nom d'un rat ! Mais qu'est-ce que c'est que ce rassemblement !
Eirwena - C'est une émeute ou bien ? Il y a même Taches de rousseur !
La tachetée : Eh le rouquin ! T'es certain que c'est bien ici la distribution de croquettes gratuites ?

Le rouquin - Comme j'te le miaule, ma minette !
Eirwena - Quôôi ! Mais non, vous faites erreur, il n'y pas de distribution de croquettes ici. Non méou, c'est quoi cette embrouille !
Le rouquin - Comment cela on fait erreur ? Je ne crois pas non. On m'a miaulé qu'il y avait un lot de croquettes à céder chez la pliée de l'oreille et à part toi, je ne vois pas d'autre chat avec les oreilles en casquette dans le village.

Taches de rousseur (à elle-même) - Miarf, miarf, miarf !
Eirwena - Non, mais reste poli, pelure d'orange ! Va cracher ton jus ailleurs, il n'y a pas de croquettes en libre service ici, je n'ai jamais promis une chose pareille.
Les chats de la rue - Pfff ... Non mais quelle mytho ! On aurait dû le savoir, ce n'est pas une locale. Impossible de faire confiance aux vacanciers ! 

Taches de rousseur - Alors, on fait moins la fière, face de chouette ! Mouif, mouif !
Eirwena - Je t'aurais, fiente de mouette, je te ferais manger tes taches un de ces jours !
Eirwena - Indy, les vacances sont finies, on rentre !!!!

Indy - ?


Pour découvrir la suite, cliquer : ICI








Bienvenue aux nouveaux aminautes !

Pour accéder à l'accueil, cliquez : ICI
Pour accéder à la présentation du site, cliquez : ICI
Pour en savoir plus sur la vie de chaton d'Eirwena, cliquez : ICI
Pour chatter avec Indy et Eirwena, rendez-vous dans la boîte de dialogue : ICI










28 commentaires:

  1. Tu as raison Wena, les vacances sont finies ;o)))
    Non mais c'est quoi tous ces intrus qui viennent te narguer !
    Courage ma chacopine !
    Ronrons de Samba et bise de Véronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma copine, je suis un peu sur les nerfs avec tous ces flâneurs qui viennent me narguer à ma fenêtre, il est temps de rentrer en effet. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  2. C'est trop chouette tous ces chats dans la cour. J'pense qu'Indy veut leur laisser ce que tu n'as pas manger. je sais que sous ces oreilles pliées, il y a un grand coeur. Fais-leur un calin de ma part aux petits félins crêtois. Bisous et bon retour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ne le laisse jamais rien ! Je prend toujours soin de vider ma boule à croquettes en temps et en heure. Et puis, les matouni sont bien nourris au village, alors pourquoi viennent-ils me narguer ! Gros ronrons, bises.

      Supprimer
  3. Alors là je suis scotchée... Ces chats osent te narguer dans ta cour, sur ton territoire ! Finalement c'est chouette de les voir, je craque pour le beau rouquin. Pas toi Eirwena ? et comme tu es généreuse, même si tu ne le montres pas, tu leur donnes des croquettes, ils ne sont pas venus pour rien rassure-moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En temps normal, j'aime bien les rouquins, mais là, c'est un copain de Taches de rousseur, mal élevé en plus, donc non ... et je ne donne pas de croquettes ... na ! Gros ronrons.

      Supprimer
  4. Coucou ! ça fait très longtemps et je te prie de m'en excuser !! Mais maintenant le rythme revient à la normale et je vais pouvoir rattraper toutes les publications que je n'ai pas pu lire depuis tout ce temps (qui passe vite) :) caresses à Eirwena !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marine, merci de ta visite et à bientôt. Bises. J'espère que Douchka va bien, caresses à elle.

      Supprimer
  5. il y en a des petits visiteurs, ils savent que c'est une bonne maison, héhé.
    câlins Eirwena,
    ronrons d'Opale et Sonye

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, mais moi, je n'ai rien demandé ;) Gros ronrons les copines.

      Supprimer
  6. Ouaah... il y avait de l'action dehors! Un party de rue?
    Gros ronrons Eirwena
    Bisous à Indy!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff, c'est de la faute à Taches de rousseur qui a ameuté tout le village, m'enfin ! Gros ronrons.

      Supprimer
  7. Euh... C'est le Yéti qui t'a fait une blague ??? Une enquête s'impose ! Léchouilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, Frimousse, c'est Taches de rousseur. Gros ronrons.

      Supprimer
  8. tu sais les vacanciers ne sont pas toujours appréciés ,à mon avis tu ne devrais pas t'en occuper montre toi plus maligne et ignore les ils arrêteront de te faire des blagues .....
    doux ronrons
    bisoux Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, Doly, sages conseils ! Je vais profiter de mes derniers jours de vacances tranquille. Gros ronrons, bises d'Indy.

      Supprimer
  9. Bonjour,
    Moi, je pense qu'ils garderont tous un trés bon souvenir de toi... et les croquettes (lol)
    Bon retour!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon souvenir ou pas, je vais feindre de ne plus les voir. Gros ronrons.

      Supprimer
  10. Fais pas attention ma copine, laisse les miauler. C'est juste de vagabonds qui aimeraient bien eux aussi avoir une maison.
    Tu es chez toi, c'est la petite maison Wena. Laisses leur la cour le soir si ça les amuse.
    Et puis tu sais, ici il y a toujours des croquettes pour les chats de passage. C'est pas les croquettes de Loustiquette ni les miennes. C'est des exprès pour eux. Comme ça tout le monde est content.
    Ronrons
    Bises de Nat à Chat à Indy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Leur laisser la cour ? Je ne crois pas que la maman d'Indy et surtout le Yéti seraient d'accord. Il faut dire qu'ils ont tout le village pour eux, donc ça va et puis ils sont nourris tous les jours pas les voisins. Gros ronrons, bises d'Indy à Nat à Chat.

      Supprimer
  11. Pascale et les velus poilus7 août 2014 à 23:58

    Alors , ma belle , un petit partage avec les copains , ce serait sympa , tu ne crois pas ? A la maison on a appris à partager les croquettes avec les loulous de la cour , même la pâtée . C'est comme chez Hisiableue . On fait plaisir à tous . Et quand il faut aller chez les bipèdes bleus , on y va aussi ! Ils sont mignons les petits loups de ta cour . Tu devrais t'en faire des amis . Il est vrai que moi et les chats , c'est une histoire d'amour ( hi , hi ! ) . Comment ce fait-il que Messian n'est pas de la partie ? Grattouilles ma belle et bisous pour Indy . Pascale et les vp

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chats du village ne vivent pas dans la cour, ils sont sauvages et vivent leur vie de matouni dans le village et la nature. Ils sont nourris tous les jours par les habitants et se portent bien. Donc non, je ne partage pas et je ne veux pas de copains de vacances. Pour une fois, Messiaen serait d'accord avec moi, il ne supporte pas les chats. Gros ronrons et bises d'Indy.

      Supprimer
  12. Hehehe parece que todos os gatos da região vieram comer de graça.
    Querida Wena concordo com você, isso é intolerável! hehehe
    beijos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouif, tout à fait Pretinha, c'est intolérable ! Gros ronrons.

      Supprimer
  13. ah, minha querida.

    Pobrezinhos desses gatinhos.

    Eles não tem lar?

    Morro de pena. Dê sim um pouquinho de ração para eles.

    Beijinhos,

    Lígia e =^.^=

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils n'ont pas de maison, mais sont nourris par les villageois. Gros ronrons.

      Supprimer

Rappel de la procédure à suivre pour publier un commentaire :

1) Cliquez sur la mention "x commentaires" au-dessous de l'article.
2) Rédigez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus.
3) Cliquez sur les triangles de défilement du menu "commentaires :".
4) Si vous n'avez pas de compte, choisissez Nom/URL
5) Ecrivez votre nom ou pseudo dans la case "Nom :"
(vous n'êtes pas obligé de renseigner la case URL).
6) Cliquez sur "continuer".
7) Cliquez sur "publier" pour valider votre commentaire.

Indy et moi, nous nous réjouissons de lire vos messages chaque jour et nous vous en remercions.